Résultats du 3ème trimestre 2019

- Communiqué de presse
Corporate - Finance
  • Chiffre d’affaires en augmentation de 2,3 % à 2 216 M€ soutenu par des volumes en progression de 0,7 %
  • Très bon niveau d’EBITDA à 385 M€
    • En hausse de 3 % par rapport à la performance record de 2018
    • Tiré par la forte progression des activités de spécialités (1)
  • Marge d’EBITDA de 17,4 % (17,3 % au 3T 2018), résiliente à un niveau élevé dans un contexte macro-économique plus difficile et incertain
  • Résultat net courant de 166 M€, soit 7,5 % du chiffre d’affaires
  • Forte génération de trésorerie libre à 218 M€, dans la continuité du 1er semestre
  • Dette nette à 1 770 M€ (1,2x l’EBITDA des 12 derniers mois), intégrant l’acquisition récente d’ArrMaz et le rachat des parts de notre partenaire dans Sunke
  • Poursuite de la transformation du portefeuille vers les spécialités avec l’annonce, le 14 octobre dernier, du projet de cession (2) des Polyoléfines Fonctionnelles
Thierry Le Hénaff, Président-directeur général d'Arkema

Le Conseil d’administration d’Arkema, réuni le 29 octobre 2019, a examiné les comptes consolidés du Groupe pour le troisième trimestre 2019. Commentant ces résultats, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a souligné les points suivants :

 

« Le troisième trimestre est marqué à la fois par la très belle performance financière du Groupe dans un environnement macro-économique qui reste globalement difficile, et par la poursuite active de la transformation du portefeuille vers les spécialités avec le projet de cession (2) de l'activité Polyoléfines Fonctionnelles, les acquisitions de Prochimir et Lambson, et les expansions de capacités dans les polymères pour l’impression 3D et les batteries.


Les résultats de ce trimestre sont contrastés entre nos différentes lignes de produits et confirment la montée en puissance de nos spécialités, notamment autour des trois piliers de croissance à long terme que sont les adhésifs, les matériaux avancés et les résines de performance.


L'EBITDA d’ensemble des spécialités progresse ainsi sensiblement malgré des volumes en recul, grâce à la bonne tenue des prix et du mix produits, un contexte matières premières plus favorable et l'intégration d'ArrMaz. Les adhésifs poursuivent leur progression avec une augmentation d'EBITDA à périmètre constant de près de 20% par rapport au même trimestre de l'an dernier. Le fort recul des Gaz Fluorés pèse en revanche négativement sur la performance globale des activités intermédiaires (1) malgré la résistance des Acryliques et du MAM/PMMA.


Dans ce contexte externe moins favorable, la qualité de nos résultats récompense l’engagement et les efforts des équipes d'Arkema. Elle valide la stratégie continue du Groupe de recentrage de son portefeuille d'activités. Notamment, les acquisitions réalisées jusqu’à présent sont autant de contributeurs importants à la résilience et la performance du Groupe. »

 

(1) Le Groupe distingue d’une part les activités de chimie intermédiaire correspondant aux Business Lines PMMA, Fluorés et Acryliques et d’autre part les activités de spécialités
(2) Ce projet de cession est soumis à un processus d’information et de consultation préalable des instances représentatives du personnel d’Arkema et à l’approbation des autorités de concurrence compétentes

Perspectives 2019

En cette fin d’année, l’environnement macro-économique devrait rester dégradé et volatil, les incertitudes géopolitiques continuant à peser sur le niveau global de la demande et l’évolution des matières premières, incitant nos clients à une gestion prudente de leurs stocks. Dans ce contexte, Arkema continuera de donner la priorité à sa dynamique interne et au déploiement de sa stratégie à long terme.


Le Groupe poursuivra ainsi la mise en oeuvre de ses projets industriels, ses actions d’excellence opérationnelle, sa politique d’innovation au service du développement durable et de la mobilité, et sa dynamique d’acquisitions ciblées. Sur le quatrième trimestre, les activités intermédiaires devraient être en net retrait, pénalisées essentiellement par le fort recul des Gaz Fluorés. Les activités de spécialités devraient en revanche poursuivre leur belle progression, soutenues notamment par la croissance de Bostik et des résines de performance et par l’apport d’ArrMaz, les polymères techniques étant affectés par la baisse de la demande de ses grands clients.


Prenant en compte la performance des trois premiers trimestres et restant attentif à l’évolution du contexte macro-économique, Arkema confirme son ambition de consolider sa performance financière à de hauts niveaux et de réaliser, en 2019 (3), un EBITDA comparable au niveau record de 2018.

 

Les résultats du troisième trimestre 2019 et les perspectives sont détaillés dans la présentation « Third quarter 2019 results and highlights » disponible sur le site internet : www.finance.arkema.com

 

(3) 2019 intègre la nouvelle norme IFRS 16.

Calendrier financier

27 février 2020 Publication des résultats annuels 2019

Contacts

Béatrice ZILM
Contact investisseurs
Arie TAIEB
Contact investisseurs
Gilles GALINIER
Directeur Communication externe
Arkema
Véronique OBRECHT
Relations presse corporate
Arkema
en
Contact